Préparer son voyage

Introduction

Le Japon est certainement une des destinations les plus prisées des voyageurs dans le monde, et y séjourner demeure une expérience unique. Néanmoins, lorsqu’on décide de visiter le pays du soleil levant, il devient essentiel de préparer son voyage au Japon longuement à l’avance afin de profiter pleinement de son séjour en toute tranquillité. En effet, partir à la découverte de l’archipel sans s’y être préparé peut être un véritable challenge et les difficultés rencontrées de réels obstacles qui pourraient gâcher vos vacances.

C’est pour toutes ces raisons que cet article a été créé, afin de résumer l’essentiel des choses auxquelles penser pour planifier en toute sérénité son séjour au Japon. Naturellement, il ne s’agit pas d’une liste exhaustive ou d’un guide de voyage complet, mais cet article demeure néanmoins une bonne base de départ pour correctement préparer son voyage au Japon et s’organiser afin d’éviter les mauvaises surprises et pouvoir se concentrer sur l’essentiel, à savoir ses activités et le plaisir de découvrir le Japon.

Visa et formalités

Visa
Allons droit à l’essentiel : 68 pays disposent à l’heure où cet article est écrit  d’accords avec le Japon dispensant leurs ressortissants de faire une demande de visa pour les séjours de courte durée (1-90 jours, variable selon le pays et généralement renouvelable une fois). Parmi ceux-ci, USA, UK, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande, la plupart des pays de l’EU, Corée du Sud, et quelques autres encore.

Pour le reste du monde, une demande de visa préalable doit être effectuée afin de pouvoir entrer sur le territoire japonais.

Note : cet article ne traite que des formalités pour les voyages au Japon de courte durée, pour tout autre renseignement, visitez le site officiel dont vous trouverez les liens ci-dessous.

Pour des renseignements relatifs aux modalités d’obtention ou exemption de visas, voici 2 liens vers les rubriques correspondantes du Ministère des Affaires Etrangères du Japon (MOFA) : ici pour les pays nécessitant l’obtention d’un visa, et ici pour les pays bénéficiant d’une exemption de visa.

N’oubliez pas de vérifier la durée de validité (min. 6mois) du passeport.

Assurances et conseils

Assurances
Il est fortement conseillé de disposer d’une assurance avant de se rendre au Japon, les frais médicaux pouvant être très élevés en cas d’hospitalisation. Dans certaines situations et en fonction des différents contrats, les voyages payés par carte bancaire peuvent éventuellement disposer d’une assurance incluse couvrant ce type de problèmes (voir conditions générales).

Conseils
Dans le cas de personnes sous médication, il est fortement conseillé de vérifier s’ils sont autorisés sur le territoire japonais, certaines substances étant interdites ou soumises à une prescription à présenter aux autorités en cas de demande de leur part.

Bien que la criminalité soit très faible au Japon, nul ne peut être certain d’être à l’abri d’un vol, ou même de perdre ses effets personnels. Afin de simplifier vos démarches administratives le cas échéant, il est conseillé de faire des copies (scan) numériques de vos documents importants et de les envoyer sur votre adresse e-mail avant le départ, afin de pouvoir y accéder n’importe où en cas de besoin.

Aucune vaccination particulière n’est requise pour se rendre au Japon.

Meilleur moment pour visiter le Japon

La première étape à suivre lorsqu’on planifie un voyage au Japon, c’est de décider quand s’y rendre. En effet, certaines périodes sont plus propices ou intéressantes que d’autres en fonction des lieux que l’on souhaite visiter, et il peut être ainsi important de choisir le moment le plus adéquat afin d’apprécier au mieux le cadre, l’atmosphère ou le paysage environnant selon la saison.

Le Japon est un pays qui vit au rythme des saisons, chacune ayant son charme propre et ses spécialités traditionnelles. Le printemps est la saison du hanami (花見), la floraison du sakura (), les cerisiers en fleur. Plus forte période d’afflux touristique avec l’automne . L’été, très chaud et très humide, est la saison du hanabi (花火), les feux d’artifices. L’automne est la saison du kōyō (紅葉), le changement de couleur du feuillage, et le temps du momijigari (紅葉狩り), la chasse aux feuilles rouges. L’hiver est la saison la plus calme pour le tourisme, et l’occasion d’admirer le Mont Fuji sous les neiges et sans nuages, ou d’apprécier le yuki matsuri (雪まつり), festival de la neige à Sapporo (札幌). C’est également la saison parfaite pour profiter de l’onsen (温泉),  source d’eau chaude naturelle au Japon.

Evitez de venir au Japon durant la Golden Week (ゴールデンウィーク) 29 Avril-5 Mai

Que visiter au Japon

Que voir lors d’un voyage au Japon ? Question difficile, il y a tant de possibilités… Tout dépend de ce que l’on recherche, paysages, culture, mode, etc. De plus, le budget, la durée du séjour et la saison influeront aussi sur l’itinéraire choisi. Il est naturel de visiter Tokyo (東京) et Kyoto (京都) en priorité, mais il existe également quantité d’autres lieux intéressants tels que Nikko (日光), Hiroshima (広島), Nara (奈良) ou encore le Fujigoko (富士五湖) la region des 5 lacs autour du Mont Fuji (富士山). N’hésitez pas à cliquer sur les liens des lieux ci-dessus afin d’accéder aux cartes interactives et découvrir selon la saison les endroits les plus populaires. Si votre séjour permet d’assister à un matsuri (祭り), un festival en japonais, ne manquez surtout pas cette occasion.

Envisagez également de visiter les autres iles de l’archipel afin d’apprécier différents aspects de la culture japonaise, et découvrir le Japon sous un autre angle. Okinawa (沖縄) est agréable tout au long de l’année, et son style de vie totalement différent. Kyushu (九州), Shikoku (四国)  et Hokkaido (北海道) sont moins urbaines, leur paysages offrent des vues magnifiques et chacune de ces 3 iles est riche d’un point de vue historique et culturel.

Pour un premier séjour, concentrez-vous sur Tokyo et Kyoto uniquement.

Durée du séjour, budget et hébergement

Difficile de calculer la durée d’un séjour, celle-ci dépendant du budget, du temps et de ce que l’on veut visiter. D’une manière générale, un 1er séjour devrait être de 7 jours mini, 2 semaines préférable. Tokyo est une grande métropole, mais on la visite relativement vite (3-4 jours pour voir la majorité des sites intéressants, alentours -Yokohama, Kamakura, Fujigoko, etc. non compris). Kyoto nécessite plus de temps, étant la capitale culturelle du Japon, la cité aux 2000 temples. Difficile d’évaluer le nombre de jours à attribuer pour sa visite, tant il y a de choses à y voir. 5-7 jours semblent raisonnables. Là encore, Nara (奈良), Osaka (大阪) et les alentours ne sont pas compris.

Pour le budget, 2000€/personne pour 1 semaine, avion et hébergement inclus est assez standard. Là aussi, difficile à calculer si l’on ne connait pas la durée du séjour, le type d’hébergement et l’itinéraire. D’une manière générale, le prix des transports et de l’hébergement est raisonnable, et l’on mange très bien pour peu d’argent au Japon. Que ce soit à Tokyo ou Kyoto, hors exceptions, on se déplacera le plus souvent par train/bus ou à pied. Optez pour une simcard/pocketwifi le temps de votre séjour pour vous faciliter la vie (gps, infos, réseaux sociaux).

Pensez à vérifier vos plafonds de retraits bancaires, on paye souvent cash au Japon.

Acheter votre billet d’avion pour le Japon

Le coût d’un billet d’avion ainsi que de l’hébergement représente la majeure partie du budget d’un voyage au Japon, et varie en fonction de différents critères : aéroport, période, compagnie, durée du séjour et du vol avec ou sans escales, classe. Il est donc essentiel de choisir la solution la plus adaptée à ses besoins et ses moyens. Ci-dessous, quelques conseils et informations pratiques pour faciliter votre choix.

Dans un premier temps, choisir son aéroport de départ et d’arrivée, et celui de retour. En effet, il peut être intéressant d’opter pour une formule ‘open jaw‘ permettant de choisir un aéroport différent de celui d’arrivée pour le trajet retour, et éviter les frais et le temps d’un trajet de retour vers l’aéroport initial.

Aéroport international de Narita pour Tokyo

Aéroport international de Haneda pour Tokyo

Aéroport international du Kansai pour Kyoto/Osaka

Choisir à présent la période, les tarifs variant selon le traffic (vacances d’été, scolaires, etc), la durée du séjour, et le jour de la semaine. Enfin, choisir un vol direct ou avec escale, la compagnie et la classe en tenant compte du décalage horaire.

Disposant du plan de vol et de son coût, on peut à présent s’occuper de l’hébergement. Il faut maintenant comparer les offres entre vol et hébergement séparés ou package (offre combinant hébergement + vol avec des réductions conséquentes de parfois de plusieurs centaines d’euros). Vous trouverez ci-dessous 2 liens vers des prestataires pouvant vous aider dans toutes ces démarches.

Pensez à imprimer vos billets d’avions : selon les compagnies, on vous demandera de disposer de votre billet d’avion imprimé à l’avance.

Transport Aéroport > Ville

Depuis Haneda International Airport (Tokyo)
Keikyu Line & Tokyo Monorail
Express Bus & Route bus
Depuis Narita International Airport (Tokyo)
Skyliner & Narita Express
Express Bus & Route bus
Depuis Kansai International Airport (Kyoto/Osaka)
JR Haruka Ltd Express & JR Airport Rapid & Nankai
Express Bus & Route bus

Prenez avec vous la carte bancaire utilisée pour l’achat du billet d’avion, certaines compagnies pouvant vous demander de la présenter.

Transports au Japon

Les transports en commun au Japon sont très ponctuels et bien organisés. La location d’un véhicule n’est pas une priorité et peut même s’avérer un handicap (disponibilité et coût du parking). On préfèrera ainsi le train, métro, bus, taxi (ne touchez pas les portes, elles se ferment automatiquement), ou encore la marche. Afin de gagner du temps et faciliter vos transports, optez pour une carte Pasmo ou Suica, et chargez la en fonction de vos besoins, pour ne plus vous préoccuper de l’achat de tickets. Elle peuvent également servir dans certains bus et pour payer dans les konbini.

Le JR Pass est une offre conjointe de 6 compagnies ferroviaires du groupe JR destinée uniquement aux touristes (il est nominatif et doit être acheté hors du Japon). Il permet de se déplacer dans tout l’archipel en offrant des trajets illimités sur les lignes du réseau JR et à bord des bus et ferries affiliés, à l’exception des trains super express Nozomi et Mizuho des lignes Shinkansen Tōkaidō, Sanyō, Kyūshū. A noter qu’il existe également d’autres JR Pass plus économiques centrés sur des régions spécifiques, et qu’en fonction de votre itinéraire, le système du JR Pass n’est pas forcément le meilleur choix.

Pour planifier vos trajets, pensez à visiter le site hyperdia ou installer leur app.

Préparer sa valise pour le Japon

Un séjour loin de chez soi en ayant oublié quelque chose d’essentiel peut vite devenir un cauchemar et ruiner des vacances. Afin d’éviter ce type de soucis, voici une petite ‘check list’ comprenant la plupart des choses essentielles à emporter avec soi.

Passeport (valide 6 mois min.) + copie (phone/email)
Demande de visa si nécessaire (avant le départ)
Permis de conduire + traduction officielle
Billet d’avion, réservations (hébergement) et itinéraire
JR Pass voucher (échanger contre JR pass au Japon)
Assurance voyage (si besoin)
Stylo (déclaration des douanes dans l’avion)
Carte de crédit & espèces
simcard/pocket wifi (gps, urgences, apps)
Medicaments autorisés, anti-moustique (été)
Trousse de toilette, hygiène féminine
Appareil photo/caméra + accessoires (sd card, filtres)
Chargeurs smartphone/appareils électriques
Adaptateur + triplette électrique
Prévoir vêtements pluie/froid par sécurité
Paire de chaussures de sport (beaucoup de marche)
Chaussettes neuves ! (tatami, parquet)
Apps utiles : GoogleMap, Hyperdia, XE, Takoboto, Japan Official Travel, Japan Connected-free Wifi

Il est interdit de transporter un couteau dont la lame dépasse  5,5cm au Japon.

Lexique

Pour finir cet article, un peu de vocabulaire de survie, afin de vous familiariser avec la langue japonaise. Plus d’informations dans la catégorie nihongo.

ohayō gozaimasu (o-ha-yo gozaïmass) | Bonjour (matin)
konnichi ha (kon nichiwa) | Bonjour
konban ha (kon banwa) | Bonsoir
sayōnara (sayônala) | Au revoir
matane (matané) | à bientôt
eki ha dochira desu ka (ekiwa dôtchila dess ka ?) | Où est la gare ?
toire ha doko desu ka (toyléwa doko dess ka ?) | Où sont les toilettes ?
eigo wo hanasemasu ka (eigo ô hanasémass ka ?) | Parlez-vous Anglais ?
nihongo wo hanasemasen (nihongo ô hanasémassène) | je ne parle pas japonais
wakarimasu (wakalimass) | je comprends
wakarimasen (wakalimassène) | je ne comprends pas
ikura desu ka ? (ikula dess ka ?) | Çà vaut combien ?
arigatō gozaimasu (aligato gozaïmass) | Merci beaucoup
sumimasen (sumimassène) | Excusez-moi
hai (haï) | Oui
iie (iyé) | Non

Enfin, un dernier conseil : consultez les différents articles de closer-japan.com afin de vous informer davantage sur le Japon et vérifier que vous n’avez rien oublié. Le site dispose également de cartes interactives (googlemap) indiquant lieux touristiques, horaires, adresses etc. Pensez à le mettre dans vos favoris.

Article précédent
Omiya Bonsai Village

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
You need to agree with the terms to proceed

Menu