Closer Japan – Nikon D750

Nikon D750

Mon nouvel APN, le Nikon D750

Nouveau matériel : Nikon D750

Un de mes souhaits s’est réalisé en cette période de Noël 2015 : j’ai enfin pu acquérir l’APN dont je rêvais depuis de nombreux mois, le Nikon D750, appareil largement reconnu dans le milieu de la photographie professionnelle.

Grâce à ce nouveau matériel, la qualité de mes photographies et de mes vidéos s’en trouvera grandement améliorée puisqu’il s’agit d’un APN ‘pro’ en FF (Full Format), disposant d’un plus grand capteur permettant des résolutions supérieures et des détails dans les images qu’il m’était impossible d’obtenir avec mon vieil APN en APS-C, le Nikon D3000.

Après plus de 5 ans de bons et loyaux services, il était temps pour le Nikon D3000 de laisser la place à un matériel plus récent et plus performant, et c’est pour moi un grand soulagement de poser cette 1ère pierre à la base de l’édifice de Closer Japan, en espérant arriver rapidement à maitriser les fonctionnalités de ce nouvel APN.

Les objectifs en plein format

Une fois passée la joie de posséder un tel joyau numérique, on se rend compte que ‘migrer’ vers le D750 ne sera pas aisé. En effet, mon Nikon D3000 disposait de nombreux accessoires indispensables et de bonne qualité, tels l’excellent objectif uga (ultra grand angle) Tokina 11-16mm DXII pour les paysages, jardins, et architecture (monuments, statues, etc) , un objectif fixe Nikkor 35mm pour les portraits et la photographie urbaine, un zoom Nikkor 70-300mm, et une panoplie de filtres HQ pour effets, élimination des reflets ou augmentation de profondeur des teintes (ciel bleu ou nuageux).

A l’exception du Nikkor 35mm f1.8 FX, acheté en prévision du passage en plein format, je ne peux en conséquence plus utiliser les anciens objectifs, n’étant pas conçus pour un capteur FF (problème de vignettage) et dois donc acheter de nouveaux objectifs pour le Nikon D750.

Compte-tenu des coûts importants de ces objectifs FF, la priorité demeure les objectifs uga vu mon type de photographie, et j’ai donc opté pour le Tamron SP 15-30mm VC USD sorti en 2015. Toutefois, malgré de très bons commentaires, j’en suis quelque peu déçu et envisage de passer à une focale fixe Sigma Art dans le futur.

Autres objectifs & filtres

Un autre objectif très apprécié et figurant sur ma liste d’achats futurs, est le Sigma Art 24mm f1.4 DG HSM, très lumineux (donc parfait en basse luminosité) et également grand angle, aux images d’un piqué exceptionnel mais aussi de splendides bokeh.

Un autre souci avec les objectifs uga pour FF est l’utilisation des filtres : les filtres circulaires ne peuvent en effet pas être utilisés en raison de la lentille bombée, et il faut donc songer à des solutions alternatives de porte-filtres, tels que les systèmes proposés par Fotodiox, Haida et NISI. En ce qui concerne le Tamron SP 15-30mm, j’ai opté pour le système Fotodiox  Wonderpana, et quoique très encombrant, il m’offre de beaux résultats et diminue ma charge de travail en post-traitement photographique sur Photoshop Lightroom.

Il me faudra toutefois songer si j’acquiers le Sigma Art à renouveler la chose, car il m’est à présent difficile d’imaginer pouvoir photographier sans filtre polarisant et ND, et tout cela à un coût assez important. Quoiqu’il en soit, pour l’instant le sujet est en standby puisque le coût du Sigma est de toute manière bien trop important à l’heure où j’écris ces lignes, pour que je puisse envisager de l’acquérir dans un futur proche.

Article précédent
Closer Japan – Tests en ligne
Article suivant
Omiya Bonsai Village

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
You need to agree with the terms to proceed

Menu